Wallonia-Asbl sera présente

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les prénoms des enfants dans les actes de baptême de la paroisse Saint-Jacques (Roy & Bande)

Dans le cadre d’une étude des prénoms, Monsieur Guy Philippart a examiné de manière systématique les 28 pages du plus ancien registre des baptêmes de la paroisse Saint-Jacques dont relevaient Roy et Bande, pages qui couvrent la décennie 1719-1728. Puis, pour avoir un point de comparaison, il a fait une opération analogue pour l’année 1779 de la même paroisse.

Etude faite par Mr Guy Philippart.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Franz Schmitz – Geai serviable (1911-1979)

Jean-Louis SCHMITZ (membre de Wallonia mais aussi du Cercle Historique de Marche) vient de me donner le travail de mémoire qu’il a rédigé sur la vie de son père, Franz SCHMITZ, pour le publier sur notre site, dans la rubrique « Devoir de mémoire »

http://genealogie.marche.be/kg/devmem/F-SCHMITZ.htm

Je vous exhorte vivement à aller le lire, suivre ses pas d’abord comme chef scout, puis comme « tankiste » aux Chasseurs Ardennais durant la mobilisation et la Campagne des 18 jours. On le voit envoyé en Allemagne dans les camps de KG, au Stalag 2C de Greifswald, d’où il s’évade… Après plusieurs tentative, et une condamnation pour un séjour à Rawa-Ruska (camp « disciplinaire » pour les KG récalcitrants). La dernière, qu’il appellera « le grand Hike », sera la bonne! Arrivé en Belgique, il rejoindra la Résistance pour continuer le combat contre l’occupant nazi.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Citation

Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui disparaît.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

15 Août, le marché 1900

Au 15 Aout, le Marché 1900 a vu passer de singuliers oiseaux… Notre nouveau ministre-président nous a rendu visite à notre stand, s’émerveillant entre autre du travail de Jules Cornil sur les communes de Somme-Leuze, et sa propre famille! Il en a tellement été estomaqué qu’il nous a dérechef envoyé son frère Charly!

Et ici, c’est un autre cinacien, Pierre Dumont, qui nous a étonné par sa connaissance des familles marchoises, mais aussi celles de Aye, Humain… et Tohogne. De plus, pour certains de nos visiteurs, Il a fait une synthèse des recherches sur Houffalize, Vielsalm , Bastogne, et le secteur de de GénéLibramont! Il y a des perles méconnues!

Et, tout au long de la journée, nous avons reçu la visite de nombreux membres de notre association! Ici, Jean-Marie ANSIAUX (qui représentait aussi GénéDinant) répond au question de René Chabotteaux; plus loin, Christiane Malet (Rochefort) et Guy Gilquin, (qui fait des recherches sur Alle et Vresse sur Semois) se renseignent sur les dates de nos ateliers rochefortois. Vous remarquerez qu’on n’est pas chauvins: on ne fait pas la pub pour la trappiste de Rochefort!

Ben oui, quoi! La journée fut dure: elle avait d’ailleurs bien mal commencé! Vous voyez ici comment nous fûmes arrosés dès l’ouverture des portes!

Sur l’autre photo, on voit Pierre qui se prépare pour la « consécration »! Ben oui, quoi, c’était quand même l’Assomption, et on doit assister à l’Office Divin… ou en faire un soi-même!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Mon grand-père était dans la résistance, mais je ne sais pas exactement ce qu’il a fait »

Pour aider Maurice PETIT, membre du Cercle Historique de Marche:
« Mon grand-père était dans la résistance, mais je ne sais pas exactement ce qu’il a fait »
Combien de fois n’entendons-nous pas, pour l’une ou l’autre personne, cette constatation teintée de regret ? Comment y remédier ?
La résistance à l’occupant lors de la Deuxième Guerre mondiale s’est manifestée de plusieurs manières, par exemple la résistance armée, la presse clandestine, les filières d’évasion ou encore les services de renseignement.
C’est à propos de cette dernière catégorie que Maurice Petit, à la suite de son livre « L’Abbé Paul Désirant Résistant inébranlable » paru en 2016, a entrepris un projet de recherche historique sur les résistants qui ont été officiellement reconnus, après la guerre, comme agents de renseignement et d’action (ARA) et cela pour les communes de Hotton, La Roche-en-Ardenne, Marche-en-Famenne et Rendeux.
Le but du travail est de reconstituer le parcours de chacun des ARA de ces communes afin d’en pérenniser la mémoire comme source de réflexion pour l’avenir.
Pour les quatre communes concernées, environ 110 résistants ont été reconnus ARA, ce qui constitue un nombre particulièrement élevé, en comparaison de la moyenne nationale.
Les réseaux auxquels ils appartenaient sont les suivants : Antoine, Bayard, Benoit, Boucle, Cato, Clarence, Comète, Cone, Conjugal, Evasion, Groupe G, Luc-Marc, Mill, PCC/PCB, Stockmans, Tégal, Tempo et Zéro.
La recherche se fait dans plusieurs dépôts d’archives. Cependant, pour donner une consistance plus humaine au récit, un appel à témoignages est lancé ici pour recueillir des souvenirs, des photos ou des documents relatifs à cette bonne centaine de résistants. Dans la double limite indiquée ci-dessous : le résistant a été reconnu agent de renseignement et d’action et a été actif dans une des quatre communes.
Toute personne qui souhaite apporter ainsi sa contribution à ce travail de mémoire est invitée à prendre contact avec le chercheur à l’adresse suivante : ara4communes@gmail.com

Sé : Hubert Barnich

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Merci

1000000 1000001

Merci, Merci, Merci aux bénévoles encodeurs pour ces 520.000 naissances, 127.000 mariages, 336.000 décès et 19.000 divers exploités.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Carrefours des Générations 2017

C’est devenu une tradition, Wallonia-Asbl a participé à la journée des familles de la Maison de retraite Libert ce dimanche 30 avril. Le ministre Collin y a visité notre stand.Visite Ministre Collin

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Monuments élevés à la mémoire des belges

n_oublions_jamaisBonjour à tous,

Un de nos membres veut mettre en évidence un site reprenant les monuments élevés à la mémoire des belges décédés lors des conflits.

Vous le retrouverez à l’adresse suivante http://www.bel-memorial.org/

Merci Michel.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La dictée qui rend fou

 

Cette dictée est incroyable mais vraie. Ne manquez pas de la lire, c’est surprenant. On dira après que le français n’est pas compliqué ! Ce petit texte, à savourer, est une dictée trouvée dans un vieil almanach.

« Monsieur Lamère a épousé mademoiselle Lepère. De ce mariage est né un fils aux yeux pers ( pers = entre vert et bleu). Monsieur est le père, madame est la mère. Les deux font la paire . Le père, quoique père, est resté Lamère, mais la mère, avant d’être Lamère, était Lepère.
Le père est donc le père sans être Lepère, puisqu’il est Lamère et la mère est Lamère, bien que née Lepère. Aucun des deux n’est maire. N’étant ni le maire ni la mère, le père ne commet donc pas d’impair en signant Lamère.
Le fils aux yeux pers de Lepère deviendra maire. Il sera le maire Lamère, aux yeux pers ; fils de Monsieur Lamère, son père, et de Mademoiselle Lepère, sa mère.
La mère du maire meurt et Lamère, père du maire, la perd. Aux obsèques, le père de la mère du maire, le grand-père Lepère, vient du bord de mer et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils. Les amis du maire, venus pour la mère, cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire et Lepère, père de la mère du maire, venu de la mer, et chacun s’y perd ! »

Vous êtes toujours là ?

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire